Tommie Smith et John Carlos lèvent le poing aux JO de Mexico

Imprimer cet article    Version PDF    Poster sur facebook    Tweeter la page    Ajouter à  MySpace    Ajouter sur del.icio.us    Digg this    

La Liberté guidant le peuple, images historiques, mémoire collectiveCes images qui ont fait l’Histoire…

Chaque semaine, une image ou une photo qui a marqué notre mémoire collective. L’occasion de revenir sur les évènements majeurs et les « images d’Épinal » qui ont façonné notre souvenir du passé.

17 Octobre 1968: Tommie Smith vainqueur la veille du 200 m olympique (avec un nouveau record du monde à la clé) se voit remettre sa médaille en compagnie de son compatriote John Carlos. Les deux athlètes Américains montent sur le podium en chaussettes noires montantes et lève un poing ganté de noir, tête baissée pendant l’hymne américain The Star-Spangled Banner, pour protester contre les discriminations dont étaient victimes les Noirs aux États-Unis d’Amérique.

Très symbolique, ce geste est souvent associé au Black Panther Party (bien que Tommie Smith n’en ait jamais fait partie). En revanche il se revendiqua de l’Olympic Project for Human Rights, groupe qui proposait un boycott des Jeux olympiques par les athlètes afro-américains tant que leurs droits civils ne seraient pas respectés.

Le président du CIO, Avery Brundage, déclare qu’une protestation concernant la politique intérieure d’un pays n’a pas sa place au sein d’un évènement apolitique tels que le sont les Jeux olympiques. En réponse à leur action, il ordonne que Smith et Carlos soient suspendus de l’équipe américaine et bannis du village olympique. Les deux athlètes seront suspendus puis exclus à vie des Jeux Olympiques.

Tommie Smith lève le poing aux JO de Mexico

Tommie Smith et John Carlos lèvent leurs poings gantés de noir pendant l'hymne Américain lors de la remise des médailles aux JO de Mexico

Retrouvez toutes les images qui ont fait l’Histoire.
Ce contenu a été publié dans Images et Histoire, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Tommie Smith et John Carlos lèvent le poing aux JO de Mexico

  1. Jzou dit :

    Dans la lignée de Jesse Owens !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.