Chine : les Tibétains ? Quoi les Tibétains ?

Imprimer cet article    Version PDF    Poster sur facebook    Tweeter la page    Ajouter à  MySpace    Ajouter sur del.icio.us    Digg this    

Le président chinois Hu Jintao a achevé son escale Française à Nice aujourd’hui. Une visite sous le signe d’une réconciliation qui a demandé un travail diplomatique considérable suite au « froid » de 2008 provoquée par la réception du Dalaï Lama. Nicolas Sarkozy a donc soigneusement évité d’aborder avec lui tout sujet délicat susceptible de refroidir des relations que l’on a eu tant de mal à rétablir. Il n’a donc bien évidemment pas été question du Tibet ou de Liu Xiaobo (opposant Chinois récent prix Nobel de la paix, détenu par Pékin). Ces « courbettes » diplomatiques ont permis une moisson de contrats commerciaux qui bien qu’inférieure aux espérances est tout de même estimée à 15 milliards d’euros (selon l’Expansion).

Drapeau du Tibet

Cet épisode marque une nouvelle fois d’inversement du rapport de force qui s’est opéré ces 30 dernières années entre la France et la Chine. Aujourd’hui, malgré tout ce que l’on aimerait nous faire croire, la France seule n’est jamais qu’un « nain » géopolitique et économique, que l’on remet en place en cas de non allégeance, et qui en est réduit à mendier les faveurs d’une Chine toute puissante.

Un état de fait qui avait été brillamment résumé avec humour par l’équipe d’Action Discrète, lors des JO de Pékin :

Ce contenu a été publié dans Humour, Monde, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Chine : les Tibétains ? Quoi les Tibétains ?

  1. PandoraVox dit :

    On notera quand même que la France sera représentée par son ambassade lors de la cérémonie de remise des Nobel à Oslo le 10 Décembre. Notamment lors de la remise du Nobel de la Paix au dissident chinois Liu Xiaobo,

    « Lors de cette remise de prix, chaque année, la France est toujours représentée par son ambassade en Norvège. Cette tradition sera poursuivie cette année. Nous avons des contacts avec nos collègues européens et nous comprenons de ces contacts que c’est le choix qu’ils entendent privilégier » a annoncé mardi le ministère des Affaires étrangères, en dépit des mises en garde de Pékin.

    La France s range donc discrètement au diapason de ses partenaires de l’Union Européenne. On envie de dire : Heureusement !

  2. Océane dit :

    Moi j’aime aussi bien la rupture tranquilou de Groland :
    http://www.youtube.com/watch?v=CZIMwQ-BUds

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.