Citation de Jean Jaurès

Imprimer cet article    Version PDF    Poster sur facebook    Tweeter la page    Ajouter à  MySpace    Ajouter sur del.icio.us    Digg this    

Jean Jaurès

« Quand on déplie le mot République, toute l’idée socialiste, toute l’idée généreuse, toute l’idée humaine et de justice y est répandue. Alors, puisque vous, qui êtes Président du Conseil, vous ne voulez pas faire la politique républicaine, eh bien, c’est nous, socialistes, qui allons la faire à votre place et vous serez obligés de vous battre contre nous avec le soleil dans les yeux ».

Jean Jaurès, homme politique Français, (1859-1914), discours pour la rentrée parlementaire de 1893, s’adressant au président du conseil Charles Dupuis.

Retrouvez toutes les citations classées par auteur.

Citation complète de l’intervention :

« Je crois, Monsieur le Président du Conseil, que vous vous êtes trompé en croyant que ces élections sont le fait de quelques meneurs. Vous vous êtes trompé de genre et de nombre. Il ne s’agit pas de quelques meneurs, il s’agit d’une meneuse. Et la meneuse, c’est la République parce que si vous croyez que le faible souffle de quelques poitrines humaines est capable de produire ce raz-de-marée, vous vous trompez. En réalité c’est la République. Quand on déplie le mot République, toute l’idée socialiste, toute l’idée généreuse, toute l’idée humaine et de justice y est répandue. Alors, puisque vous, qui êtes Président du Conseil, vous ne voulez pas faire la politique républicaine, eh bien, c’est nous, socialistes, qui allons la faire à votre place et vous serez obligés de vous battre contre nous avec le soleil dans les yeux ».

Ce contenu a été publié dans Citations, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.