Macron se prend une claque au parlement européen: un député belge lui offre une corde

Imprimer cet article    Version PDF    Poster sur facebook    Tweeter la page    Ajouter à  MySpace    Ajouter sur del.icio.us    Digg this    

Il va falloir retenir le nom de ce député Belge au parlement européen. Membre du parti écologiste belge ecolo et coprésident du Groupe des Verts/Alliance libre européenne au Parlement européen, Philippe Lamberts s’est fait remarquer mardi lors du passage d’Emmanuel Macron devant les parlementaires de Strasbourg. A travers un discours percutant et bien construit, le Belge a vivement secoué le président Français sur son bilan et ses contradictions en matière d’écologie.

Le député belge Philippe Lamberts présente une corde à Emmanuel Macron

Le député belge Philippe Lamberts présente une corde à Emmanuel Macron

Reprenant tout d’abord les objectifs énoncés par le chef de l’État devant les parlementaires quelques minutes auparavant, Mr Lamberts a expliqué en quoi lui et son groupe souscrivaient à la plupart d’entre eux. Mais si ce début d’intervention pouvaient sembler dans un premier temps très complaisant, ce n’était que pour mieux mettre en relief les ambiguïtés et le double discours d’Emmanuel Macron en matière d’écologie et de construction européenne.

Car ensuite, en confrontant point par point la devise française – Liberté Égalité, Fraternité – à la réalité de l’exercice du pouvoir du président Français, le député Belge enchaîne les points gagnants. Devise à laquelle il se permet d’ajouter la durabilité, pour laquelle le bilan du chef de l’État est encore plus calamiteux aux yeux de l’écologiste. Le discours est posé, brillant, implacable. Pour finir en apothéose avec la remise d’une corde à Emmanuel Macron, en forme de clin d’œil à ses allusions répétées aux « premiers de cordée » que le président assume soutenir en priorité.

Emmanuel Macron au parlement Européen de Strasbourg mardi

Emmanuel Macron semble au bord de la PLS face au bilan de sa politique dressé par le député Belge

Au delà de la forme qui prête à sourire, on retiendra surtout la pertinence du député Belge qui, en filant la métaphore du président, déroule ses arguments sans pitié:

« […] Ce qui définit la cordée, Monsieur Macron, c’est la corde. C’est elle qui permet d’adapter la vitesse du premier de cordée au besoin du groupe. C’est elle aussi qui empêche les derniers de cordée de tomber au ravin. Mais dans nos sociétés, Monsieur le Président, cette corde n’existe plus […] »

La vidéo en entier de l’intervention de Philippe Lamberts au parlement européen mardi 17 avril:

Ce contenu a été publié dans Europe, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à 19/04/2018 – Macron se prend une claque au parlement européen: un député belge lui offre une corde

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.