350 à 800 milions par an pour expulser hors de France

Imprimer cet article    Version PDF    Poster sur facebook    Tweeter la page    Ajouter à  MySpace    Ajouter sur del.icio.us    Digg this    

Au début de l’année 2010, le Ministère de l’Immigration avaient estimé à 12 000 euros le coût de chaque procédure d’éloignement, mais les associations estiment le coût réel à  plus de 27 000 euros par étranger à renvoyer hors de France. Alors que près de 30 000 personnes ont subit ces procédures en 2009 (29 288 exactement) cela représente un coût compris entre 350 et 800 millions d’euros par an.

Ministère de l’Immigration

Citée par le Nouvel Obs la députée socialiste Sandrine Mazetie explique que « Les documents budgétaires fournis par le ministre au moment du vote du projet de loi de finance pour 2010 sous estiment manifestement le coût de la politique d’expulsion« . La députée s’appuie sur un rapport de la commission des finances du Sénat, citant les travaux de la Cour des comptes, qui évalue le coût de la reconduite à la frontière d’une personne en situation irrégulière à 20.970 euros, ce qui représente « 15 fois plus que la somme avancée dans le projet de loi de finance 2010« . Le débat est donc vif sur le coût réel de la politique de reconduite à la frontière des clandestins.

Le nombre d’immigrés clandestins en France est évalué entre 200.000 et 400.000 personnes. Si aucun ne passait entre les mailles du filet, cela représenterait donc un coût de 2,4 à 10 milliards d’euros… Il serait peut-être temps de proposer des solutions réalistes au problèmes liés à l’immigration clandestine, au lieu de sous-estimer le coût de politiques à seules visées électoralistes.

Ce contenu a été publié dans France, Politique, avec comme mot(s)-clef(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.